Essences remarquables du Pays de Brantôme

L’arbre d'or du jardin d’eau

 

     Lorsque l'on arrive à Brantôme par l'avenue André Maurois - une des rares avenues encore bordées d'arbres de la région -, on découvre, tout à l'entrée du bourg, sur la gauche, un splendide parc traversé par de petits canaux se déversant dans la Canal des Moines.  Je me rappelle d'un mois de mai précoce et radieux, il y a deux ans.  Dans le soleil du matin, un géant magnifique se dressant vers le ciel offrait ses coupelles jaunes au tulipier voisin...  Quelqu'un – un petit monsieur que j'y ai revu souvent par la suite -, ramassait dans le parc les branches mortes ou coupées, et les grillait dans un coin près de la grand'route.  Je revins à son niveau, pour lui demander le nom de cet arbre remarquable aux fleurs jaunes :  "C'est une grande marguerite", me répondit-il avec une assurance certaine...  Je pris des photos, de l'arbre et de ses fleurs et, de retour chez moi, interrogeai mes ouvrages familiers (mon grand-père, professeur plus autodidacte que docteur en botanique, avait été à l'origine des sections horticole et agricole de son école, et les tomes de sa bibliothèque garnissent aujourd'hui les rayons de la mienne).

 

         J’effeuillai en vain des pages de marguerites.  Il y avait certainement eu maldonne.  D’ailleurs, des marguerites jaune-orange épanouies en un mai radieux, c’était un peu gros… et précoce.

         Je me repassai les clichés pris sur place :  la taille de l’arbre (plus de vingt-mètres, certainement), sa stature, sa ramure, ses feuilles, ses fleurs et bourgeons non éclos encore…  tout cela m’amena à une certitude :  j’avais devant moi un merveilleux spécimen de liriodendron !

         A première vue, c’est vrai, le liriodendron ne répond pas tout à fait à son étymologie grecque :  arbre à lis (ou lys), de leirion, leirion (lis), et dendron, dendron (arbre), et dans notre langue on lui préfère l’appellation – pourtant bien plus générale,et son voisin de jardin en est un bon exemple comme deux autres – il n’en reste guère plus, hélas - du Jardin des Moines à l’autre bout de la localité - de tulipier, par allusion à la forme de ses fleurs qui ressemblent plutôt à celle d’une tulipe qu’à celle d’un lis…

         Le liriodendron est un grand arbre souvent solitaire, à feuilles alternes, munies de stipules, à fleurs grandes, à trois sépales rabattus, six sépales dressés. Ses fruits sont nombreux, aplatis, ailés, indéhiscents, disposés en cône.

 

         Le liriodendron tulipifera est d’ailleurs appelé aussi volontiers tulipier de Virginie. On le trouve en effet dans les terres meubles, fertiles et fraîches de cette région du nord des Etats-Unis, où il est un grand arbre de 25 à 3o mètres, très droit, aux feuilles longuement pétiolées, très glabres, à trois lobes (dont le supérieur est tronqué), recouvertes, avant leur développement, par deux stipules caduques.  Ses fleurs, à pétales blanc jaunâtre ou verdâtre, selon l’ardeur de la saison, orangés à la base, sont effectivement en forme de tulipes.

 

         Il connaît plusieurs variétés, à peine distinctes de l’espèce cependant, sinon parfois par la taille qui se peut réduire singulièrement :  acutiloba, nana, integrifolia, flava.  Il y a aussi les variegata, à feuilles panachées - peu constante – et mediopicta, à feuilles grandes d’un beau jaune d’or au milieu du limbe.

 

         Ce bel arbre est d’une croissance rapide et son bois est excellent.  Il demande un sol très riche, très frais et une exposition découverte.  On le découvre avec bonheur dans des arboreta de Belgique et de France, plus souvent, il est vrai, sous sa variété naine (3 à 5 mètres) mais de temps à autre dans sa plénitude (plus de vingt mètres).

         On le multiplie de semis, et de greffes pour ses variétés.

 

         Quand l’a-t-on planté à Brantôme, dans ce joli jardin ?   Qui l’y a installé ? D’où vient-il ?   Autant de questions que nous laisserons ouvertes.  Cette grande « marguerite » vaut vraiment le détour, en toutes saisons :   le jaune orangé de ses fleurs printanières et l’or de ses feuilles d’automne sont d’une somptuosité inégalable, et si l’on peut humer le parfum de ses fleurs, c’est d’une suavité discrète et grisante…  Cette année, c'est à la fin mai-début juin qu'il a atteint la plénitude de sa floraison :  des milliers de calices d'un jaune-orangé sublime, noyés dans un feuillage jaune-vert tout neuf, florissant jour après jour...

 

         Au fait, qui se souvient qu’il y en avait encore un dans le Grand Jardin dans les années 197o-8o?   Disparu aujourd’hui, comme bien d’autres…   Mais, à vos plumes :  nous attendons vos réponses !  Et si vous connaissez d’autres arbres de Brantôme qui méritent de figurer dans cette rubrique, n’hésitez pas…

 

                                                                  Philanthe de Brantôme

 

 

 
 
 
 

      

         ...des sites préhistoriques... grottes,gouffres,vallées...

     ...des témoins de l'Histoire...châteaux.villes et villages

         ...des sites magnifiques

      ...des rivières, des lacs,des jardins

         ...des activités nature

     Ici chacun trouvera son bonheur .

     Les possibilités sont si nombreuses que je vous propose sans prétention un aperçu des sites (liste non exhaustive) les plus proches de notre village.

     Et si l'on commençait par se rendre au marché typique du vendredi à VERGT ( 6 Kms) pour s'imprégner du parfum du terroir ? 

       idées  de  VISITES  (les plus proches)

     Musée Napoléon         Cendrieux  à 6 Kms

     Abbaye                   Paunat   à 15 Kms

     Grottes / abris                            Le Bugue  à   20Kms

     Gouffre                                         "             "

     Musée de la paléontologie                     "              "

     Reconstitution historique (village 1900)      "              "

     Parc ornithologique                            "              "

         Aquarium                                    Le Bugue à   20 Kms

     Un des plus beaux villages de France      Limeuil   à  20 Kms

     Parc / Jardin                                    "          "

     Chateau                     Rouffignac   à  20 Kms

     Chateau                     Les Eyzies   à  30 Kms

     Gisement préhistorique            "            "

     Village troglodytique               "            "

    Musée de la préhistoire     Les Eyzies   à  30 Kms

             

   idées  d' ACTIVITES  (les plus proches)

              

                Baignade , pédalos, pêche            Vergt   à   10 Kms

                Centre équestre                          "           "

         Parc d' attractions                 Jacquou Parc    12 Kms

         Canoës                                  Limeuil      20 Kms 

         Parcours aventure en forêt           Thenon    35 Kms

        

         Mais aussi  ....

       pêche en rivière et sur plan d'eau , mini-golf , golf ,karting ,

       paintball , spéléo , quad , montgolfière,ULM , vol à voile...

   

   

 
 

 

 

 

  Nous espérons que ce petit tour d'horizon vous donne déjà envie de croquer le Périgord . . .        

L'arbre d'or à l'entrée du bourg

 
 

 

 

 

 

 

 

 

                                       ...et nous serions très heureux de vous guider                            

                                                     lors de votre prochain séjour                 

                                                            au Pays de Jacquou.

 

 

 

 

 

 

 

Un géant doré dans le ciel bleu d'automne

 
 
 

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site